Publications

Ouvrage collectif

Julie HÉTU (2012), « Du livre CD au livre-lecteur : s’accorder aux mots à l’ère du numérique ». dans Gilles Polizzi et Anne Réach-Ngô (dir.), Le Livre, « produit culturel » ? De l’invention de l’imprimé à la révolution numérique, Paris, Éditions Orizons, coll. « Universités », p. 333-348

Romans

Julie HÉTU (2014). Mot, Montréal, Éditions Triptyque, 204 p.

Julie HÉTU (2009). Baie Déception, Montréal, Éditions Planète rebelle, coll. « Paroles », 115 p., cd : 73 min

Julie HÉTU (2005). …avec usure et Le destin littéraire des images (roman et DVD-vidéo), Trois-Rivières : Éditions Art le Sabord

Poésie

Julie HÉTU (2015). « Hans Trapp », Le secret, Revue Moebius, no 146, septembre 2015

Articles

Julie HÉTU (2015). « L’État archipel de Catherine Bolduc », Espace, no 111, Montréal, automne 2015, p. 90

« Veronika Horlik: Burn Baby Burn » (2013), Espace Sculpture, N0 105, automne 2013, p. 46-47.

« Re.CORD » (2004), LA CHAMBRE BLANCHE activité du centre de janvier 2002 à juin 2003, Bulletin 28, Québec (Québec), p. 17-19

« Atom Egoyan : Souvenirs Analogues » (2002), Revue ETC MONTRÉAL, No 60, Déc. 2002, janv., fév. 2003, p. 47-48

« Attitude de la machine ou syncope de la mémoire » (2002), Revue ETC MONTRÉAL (Le voyeurisme en œuvre), No 56, déc. 2001, janv., fév. 2002, p. 47-49

« L’objet : plan-tableau  » (2000), Collaboration spéciale, Revue ETC MONTRÉAL (Les artistes en 2000 – II), No 52, Déc. 2000, janv., fév. 2001, p. 18-19

« Retard et transmission » (2002), Revue ETC MONTRÉAL, No 59, Sept., oct., nov. 2002, p. 51-53

« Le carton : Cimetière amnésique » (2002), Revue ETC MONTRÉAL, No 57, Mars, avril, mai 2002, p. 39-41

Thèse de doctorat

Chant dophonique et art pariétal: sur la voie d’une grammaire symbolique, Montréal, Université Concordia, fichiers audio mp3, 227 p.

Catalogue d’exposition

« Réglé comme par un rite » (2002), Salle Alfred-Pellan, Maison des arts de Laval (catalogue d’exposition), 13 janvier 2002

Actes de colloques

Colloque Discipliner la littérature : regards sur l’interdisciplinarité, 26 mars 2010, AECSEL (UQÀM avril 2010). « La dimension sonore des grottes ornées du paléolithique »

L’intertextualité : reconstruction d’un récit de fiction en format DVD interactif, à partir de la production d’images documentaires (essai), Écrit vs écran : influences cinématographiques dans le roman contemporain, sous la direction de Lise Gauvin et Christina Horvath, actes de colloque international tenu les 7 et 8 sept. 2005 à l’Université de Montréal

Édition électronique

Le Groupe de recherche sur Gabrielle Roy (G2R2), 2008. Édition électronique. Rédaction de résumés des publications parues depuis 1998

Présentation à des conférences, tables rondes, colloques.

Table ronde Figura – Le paradigme numérique – Université du Québec à Montréal, mars 2011

Colloque de l’AECSEL, UQÀM. Discipliner la littérature : Regards sur l’interdisciplinarité, mars 2010

Salon du livre de Montréal. Table ronde à L’Agora : Le livre papier comme lieu, 20 novembre 2009 13 h 15

Colloque international de jeunes chercheur(e)s. Écrit vs écran : influences cinématographiques dans le roman contemporain, Université de Montréal (CRILCQ – Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoise), 7 et 8 septembre 2005

Forum interuniversitaire, « Monter un bateau », Université du Québec à Montréal, Centre de diffusion de la maîtrise en arts visuels et médiatiques, les 17, 18, 24 et 25 mars 2004

Forum interuniversitaire, La jeune relève en arts visuels et médiatiques, Université Laval à Québec,

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s