Lancement du no 146 « Le secret » de la revue Mœbius (Éditions Triptyque)

mardi 13 octobre de 17 h 30 à 19 h 30, Maison des écrivains, 3492, avenue Laval, Montréal

Extrait de mon poème:

Toujours, il a sur lui son sac de toile en jute grise
Une cloche autour du cou
Des chaînes bruyantes à la taille
Parfois il pousse des cris effrayants
Ses mains sont douces
Sa peau froide
Son haleine piquante
Hans Trapp
Comment la lumière peut-elle être si sombre
Sans jamais s’éteindre ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s